Savez-vous ce qu’est l’arthrose des doigts ?


L’arthrose des doigts est une affection douloureuse des articulations des doigts. Elle provoque une déformation des doigts à cause d’une dégénérescence du cartilage des articulations. C’est une maladie fréquente de la cinquantaine qui touche plus particulièrement les femmes.
Une arthrose des doigts n’est pas difficile à diagnostiquer. La radiographie et les prises de sang sont rarement utiles pour ce genre de pathologie parce qu’en principe, le médecin se réfère aux douleurs ressenties par le patient au niveau des doigts ou encore par la palpation de ses articulations pour arrêter son diagnostic.

Les manifestations de l’arthrose des doigts:

Étant donné l’effet destructif du cartilage de par l’arthrose, cette dernière se manifeste sous trois formes :
• L’arthrose du bout des doigts qui touche généralement les articulations entre la deuxième et la troisième phalange des doigts, appelée encore l’arthrose des interphalangiennes distales.
• L’arthrose des articulations entre la première et la deuxième phalange qui est un cas assez rare. On l’appelle aussi l’arthrose des interphalangiennes proximales.
• L’arthrose de la racine du pouce ou encore la rhizarthrose qui porte atteinte à l’espace entre le pouce et l’index à cause de la déformation possible du pouce.

Les symptômes de l’arthrose des doigts :

On relève les signes suivants :
• Des douleurs digitales aggravées par des mouvements et s’intensifient le matin au soir
• Un sommeil agité à cause de la douleur
• Une gêne fonctionnelle quant au mouvement des doigts
• Une déformation des doigts touchés
• Le patient garde un état normal malgré ces signes (pas de perte de poids, ni de fièvre,…)

Les facteurs de risques et l’évolution de la maladie :

Comme la génétique (la famille pourrait être la source de cette pathologie), l’âge, le travail, le sport,… sont des facteurs de risques de l’arthrose.
L’arthrose des doigts peut considérablement évoluer selon sa forme :
• L’arthrose des interphalangiennes distales évolue suivant que les douleurs s’intensifient de plus en plus et provoquant une déformation flagrante des doigts. Il est cependant à noter que ces douleurs disparaissent après plusieurs années (10 ans) d’évolution de la maladie.
• L’arthrose des interphalangiennes proximales montre sa progression sur l’invalidité des doigts au niveau des mouvements.
• La rhizarthrose quant à elle limite progressivement les mouvements entre le pouce et les autres doigts. Le blocage articulaire est développé de par cette évolution.

Les traitements de l’arthrose des doigts :

On distingue trois modes de traitement de l’arthrose des doigts :
• Les traitements médicamenteux : les antalgiques et anti-inflammatoires vont apaiser les douleurs ressenties. L’injection d’intra-articulaires est indispensable quand les douleurs persistent encore.
• Les traitements locaux : l’utilisation des attelles pour la mise en repos des articulations pourront éviter les déformations éventuelles des doigts ; les exercices physiques, la kinésithérapie,…
La chirurgie : une intervention chirurgicale peut être envisagée quand il y a un blocage définitif de l’articulation ou une invalidité totale.